Retour à l'accueil

Votre quotidien

Les informations importantes à connaître sur votre carte bancaire  |  E-lettre numéro 51 -

Pour vous accompagner durant cet été, voici un tour d’horizon des informations importantes à connaître sur votre carte bancaire :

  •  Fraudes à la carte bancaire : comment y faire face ?
  •  Vous souhaitez régler votre véhicule de location avec votre carte ?
  •  l’appli Ma Carte (1) pour partir en vacances l’esprit tranquille

Et enfin, SOS numéros d’urgence pour déclarer la perte ou le vol de votre carte bancaire ou d’un chèque, un sinistre (accident, incendie, vol…) automobile, habitation etc.

Nous vous souhaitons un très bel été !

Fraudes à la carte bancaire : comment y faire face ?

L’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) évalue à 1,21 million le nombre de ménages victimes d’au moins un débit bancaire frauduleux en 2016. Découvrez comment prévenir et réagir face à cette situation.

Le nombre de victimes d’au moins une escroquerie bancaire augmente chaque année. L’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) évalue à 1,21 million le nombre de ménages victimes d’un débit frauduleux ou davantage en 2016. Six ans plus tôt, « 500 000 ménages déclaraient avoir subi au moins une escroquerie sur leur compte bancaire », rappelle l’ONDRP dans une étude parue mercredi 16 mai.

Le ministère de l’Intérieur donne différents conseils aux consommateurs, pour prévenir une fraude à la carte bancaire ou pour réagir à une telle situation.

Éviter une fraude

Lors d’un retrait ou d’une transaction, les caractéristiques de votre carte sont susceptibles d’être reproduites, par l’intermédiaire « d’un lecteur spécifique », souligne le ministère de l’Intérieur. « Votre code confidentiel peut parfois être également capturé à l’aide d’une caméra ou par le biais d’un détournement du clavier numérique », expliquent les autorités.

  • Surveillez toujours votre carte, ne la quittez jamais des yeux durant vos transactions et, si possible, gardez-la en main.
  • Invitez les personnes que vous réglez à confirmer le montant qui sera débité de votre carte.
  • « N’autorisez jamais un commerçant à photocopier le verso de votre carte, où se trouve votre code de sécurité », indique le ministère de l’Intérieur.
  • Sur un terminal de paiement électronique (TPE) comme sur un distributeur automatique de billets (DAB), saisissez votre code confidentiel à l’abri des regards, par exemple en le cachant de votre main libre.
  • « Si un distributeur automatique de billets vous semble modifié, ne l’utilisez pas », prévient le ministère.

Les escroqueries sont fréquentes sur Internet.

Les autorités alertent ainsi contre le risque de hameçonnage (phishing). Le schéma est le suivant : un courriel non sollicité vous demande de vous rendre sur un site Internet, où vous devez fournir vos données personnelles.

Devant une tentative de hameçonnage, veillez à : ne jamais transmettre vos données personnelles à un tiers ; vous méfier des demandes prétendument urgentes ; ne pas répondre à ces courriels, ne pas les transférer.

Des précautions particulières doivent être prises si vous envisagez de vous rendre l’étranger. Avant le départ, il faut dans l’idéal : prévenir de votre voyage votre banque, susceptible de bloquer votre carte en présence de mouvements inhabituels ; vérifier l’existence d’une banque partenaire de la vôtre dans votre pays de destination ; s’assurer que vous disposez des numéros de téléphone vous permettant de faire opposition à votre carte en cas de besoin.

Le coup de la « carte routière »…

La gendarmerie nationale met aussi en garde contre la recrudescence des vols dits « à la carte routière ». Les voleurs utilisent cette méthode à la sortie des supermarchés pour dérober les cartes bancaires. Ils opèrent en deux équipes. Une première vous surveille pendant que vous payez vos courses avec votre carte bancaire afin de mémoriser le code secret. Une seconde équipe intervient ensuite sur le parking, lorsque vous vous apprêtez à ranger vos courses dans votre voiture. Carte routière en mains, les pickpockets prennent un air désemparé et vous demandent de les aider à trouver leur chemin. Pendant que l’un se fait expliquer l’itinéraire, l’autre profite que votre sac soit caché par la carte routière pour subtiliser votre portefeuille. Et vous ne vous apercevez de la supercherie qu’une fois rentré chez vous… Un laps de temps qui aura permis aux escrocs d’utiliser votre carte bancaire pour retirer des espèces.

Réagir à une fraude

« En 2016, un peu plus de 834 000 ménages victimes de retraits frauduleux ont déclaré s’être aperçus de la fraude en consultant leur relevé bancaire », d’après l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales.

Le ministère de l’Intérieur préconise : de contacter les plateformes des réseaux de carte bancaire ; d’informer des mouvements suspects votre banque ou la société qui vous a délivré la carte, si elle n’est pas encore au courant ; de signaler les faits à la police ou à la gendarmerie.

© Timour Aggiouri – Dossier Familial – juin 2018.
(1) Téléchargement et accès gratuits de l’application Ma Carte, hors coûts de communication selon opérateur. L’utilisation de l’application Ma Carte nécessite la détention d’une carte bancaire Crédit Agricole, d’un abonnement au service Crédit Agricole en ligne et d’un terminal de communication compatible avec accès Internet.

Fraude à la carte bancaire : une nouvelle plateforme pour obtenir réparation plus vite

L’État a lancé le téléservice Perceval (Plateforme électronique de recueil de coordonnées bancaires et de leurs conditions d’emploi rapportées par les victimes d’achats frauduleux en ligne) pour accélérer le remboursement des victimes d’achats frauduleux en ligne. Il va permettre de faciliter : les démarches en cas de vol des données bancaires puisque l’on n’a plus besoin de se déplacer à la gendarmerie ou au commissariat pour signaler la fraude ; le remboursement des sommes dérobées ; la lutte contre les auteurs de ces infractions bancaires (collecte et recoupement des informations à l’échelle nationale).

Pour signaler une fraude sur Perceval, il suffit d’être en possession de sa carte bancaire, que les coordonnées bancaires dérobées aient été utilisées pour faire un achat en ligne, avoir déjà fait opposition sur sa carte bancaire auprès de sa banque.

Perceval est accessible 24h sur 24 et 7 jours sur 7 depuis le site du www.service-public.fr via l’onglet « fraude à la carte bancaire » qui conduit au système d’identification France Connect : ici

On s’y connecte donc à partir de l’identifiant et du mot de passe utilisés pour le site des impôts, de la Sécurité sociale ou de La Poste. On remplit ensuite un questionnaire portant sur le paiement frauduleux (numéro de carte bancaire, nom de sa banque, date, libellé et le montant des dépenses constatées…).

Après vérification de l’identité du déclarant, un document avec un code-barres est envoyé. Il permet d’être remboursé plus facilement et plus rapidement par sa banque. Ce document doit être conservé si on décide d’engager des poursuites judiciaires. La déclaration au téléservice Perceval ne vaut en effet pas dépôt de plainte.

© Sarah Corbeel – Dossier Familial – juillet/août 2018

Vous souhaitez régler votre véhicule de location avec votre carte ?

Vous êtes titulaire d’une carte bancaire à débit immédiat ?

Vous avez peut-être remarqué que votre carte MasterCard ou Visa à débit immédiat portait, depuis son renouvellement, la mention « DEBIT ». Cette indication obligatoire permet notamment aux commerçants situés dans l’Union Européenne de reconnaître la catégorie de votre carte.

En effet, sous réserve de vous en informer, les commerçants sont libres de choisir les marques et les catégories de cartes (Débit, Prépayé, Crédit ou Commercial) qu’ils souhaitent accepter ou non dans leur magasin ou sur leur site internet.

Information importante : certains loueurs de véhicules assimilent à tort les cartes portant la mention « DEBIT » à des cartes à autorisation systématique avec contrôle de solde (par exemple : Maestro, Visa Electron, ou VPAY) et refusent en conséquence d’effectuer l’opération de pré-autorisation (1) cessaire à la location. Ils réclament ainsi à leurs clients une carte portant la mention “CREDIT”.

Que faire ?

1- Vous pouvez rappeler à votre loueur que le fonctionnement de votre carte à débit immédiat (« DEBIT ») est parfaitement similaire à celui d’une carte équivalente à débit différé fin de mois (« CREDIT »).

2- Votre carte bénéficie du package habituel de services d’assurance et d’assistance au même titre que les cartes à débit différé fin de mois. Le loueur de véhicule peut vous demander de contracter une couverture d’assurance complémentaire. Mais vous restez libre de votre choix.

3- Enfin, sachez que le Groupement des Cartes Bancaires (CB) a saisi les principales enseignes de location de voitures pour le compte de l’ensemble des banques françaises. Cette action devra permettre d’informer les loueurs sur le fonctionnement des cartes à débit immédiat (carte « DEBIT »).

L’objectif de cette action est d’obtenir une meilleure compréhension des loueurs sur le fonctionnement des cartes à débit immédiat (carte « DEBIT »).

Et une carte à débit différé ?

Connaissez-vous le principe de la carte à débit différé ? Avec le débit différé, vos dépenses sont regroupées et débitées en une seule fois dans le mois. Cette fonctionnalité permet de nombreux avantages :

Pour toutes vos questions, n’hésitez pas à contacter votre conseiller. Ce sera l’occasion de faire le point sur vos moyens de paiement et de vous assurer que votre carte actuelle correspond à vos besoins et à vos usages.

Se faire rappelerPrendre rendez-vous

(1) Il s’agit de la possibilité offerte au commerçant de vérifier la validité d’une carte de paiement d’une part et s’assurer de la solvabilité du client d’autre part, sans pour autant avoir à débiter immédiatement le compte du client. En synthèse, la pré-autorisation a pour effet de bloquer le montant de la location (et éventuelles dépenses annexes) sur le plafond de la carte pendant une période maximum de trente jours.

(2) Téléchargement et accès gratuits de l’application Ma Banque, hors coûts de communication selon opérateur. L’utilisation de cette application nécessite la détention d’un terminal de communication compatible avec accès à Internet et de l’abonnement au service Crédit Agricole En Ligne.

Partez en vacances l’esprit tranquille !

Vos bagages sont prêts ? Maillot de bain, lunettes, crème solaire : Ok ! Et pour votre carte bancaire ? Voici quelques conseils pratiques pour partir en vacances l’esprit tranquille :

 

Téléchargez dès à présent l’application (5) :

ma carte

Et bien sûr n’oubliez pas de télécharger l’appli Ma Banque (6), incontournable pour gérer vos comptes à distance où que vous soyez !

Nos numéros utiles

Vous souhaitez déclarer la perte ou le vol de votre carte bancaire ou d’un chèque ? Vous rencontrez des problèmes de connexion à votre Banque en Ligne ? Vous avez besoin de déclarer un sinistre ou encore de contacter un conseiller Banque en Ligne ?

Accéder aux numéros utiles

 

 

* Smartphone : téléphone intelligent

(1) Sous réserve de l’accord de votre banque et d’éligibilité de votre carte.

(2) SOS Carte accessible au (+33) 9 69 39 92 91 (numéro non surtaxé, coût selon opérateur. Appel susceptible d’être enregistré. Service disponible 24h/24 et 7j/7). Pour les cartes Visa Infinite et World Elite Mastercard, vous accédez directement au service Conciergerie au (+33) 9 69 32 36 62 (numéro non surtaxé, coût selon opérateur. Appel susceptible d’être enregistré. Service disponible 24h/24 et 7j/7).

(3) Sont concernés les DAB acceptant les cartes MasterCard, Cirrus et/ou Maestro.

(4) Dans les limites et conditions prévues aux contrats d’assistance et d’assurance souscrits par l’intermédiaire de Crédit Agricole Assurance Paiement, courtier d’assurance inscrit à l’ORIAS sous le numéro 10 058 272 (www.orias.fr), pour le compte du porteur de la carte auprès de : 1. pour l’assistance : Mutuaide Assistance (sise 8/14, avenue des Frères-Lumière 94366 Bry-sur-Marne Cedex), 2. pour l’assurance : CAMCA (sise 65, rue La Boétie 75008 Paris). Ces entreprises sont soumises au contrôle de l’ ACP (sise 61, rue Taitbout 75436 Paris Cedex 09).

(5) Téléchargement et accès gratuits de l’application Ma Carte, hors coûts de communication selon opérateur. L’utilisation de l’application Ma Carte nécessite la détention d’une carte bancaire Crédit Agricole, d’un abonnement au service Crédit Agricole en ligne et d’un terminal de communication compatible avec accès Internet. Apple Store et le logo Apple sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. Google Play et le logo Google Play sont des marques commerciales de Google LLC.

(6)  Téléchargement et accès gratuits de l’application Ma Banque, hors coûts de communication selon opérateurs. L’utilisation de cette application nécessite la détention d’un abonnement au service Crédit Agricole En Ligne et d’un terminal de communication compatible avec accès Internet. Apple Store et le logo Apple sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. Google Play et le logo Google Play sont des marques commerciales de Google LLC

© iStock, Fotolia.

 

 


Votre voiture

Le contrôle technique version 2018, qu’est-ce que c’est ?

Depuis le 20 mai 2018, un nouveau contrôle technique est en vigueur pour les véhicules. Plus strict, il est destiné à assainir le parc automobile en le débarrassant des voitures peu sûres ou polluantes. Voici quelques conseils pour permettre à votre voiture de passer le test ! Un contrôle technique automobile 2018 plus sévère Quand votre […]

Mis en ligne le : 17 juillet 2018

Lire la suite

Votre protection

Protection juridique : comment ça marche si vous prenez un avocat ?

Votre assurance de protection juridique peut régler les honoraires dus à ce professionnel du droit. Mais le secret professionnel empêche l’avocat de rendre des comptes à votre assureur. Vous êtes couvert par une assurance de protection juridique ? Vous recourez aux services d’un avocat dont les honoraires sont pris en charge par votre assureur ? Vous craignez […]

Mis en ligne le : 17 juillet 2018

Lire la suite

Focus

Impôts 2019

Mis en ligne le : 19 juillet 2018

Lire la suite

Votre quotidien

Véloptimiste : adoptez le vélo électrique

UN CRÉDIT VOUS ENGAGE ET DOIT ETRE REMBOURSÉ. VÉRIFIEZ VOS CAPACITÉS DE REMBOURSEMENT AVANT DE VOUS ENGAGER. Pour promouvoir l’usage du vélo et désengorger les routes, l’Eurométropole de Strasbourg, avec l’un des plus importants réseaux cyclables d’Europe, a créé la marque « Véloptimiste ». L’offre « Véloptimiste » est le fruit d’un partenariat entre l’Eurométropole de Strasbourg, des magasins […]

Mis en ligne le : 16 juillet 2018

Lire la suite

Votre Caisse Régionale

Une expertise reconnue dans le financement des énergies renouvelables

Le Crédit Agricole Alsace Vosges est très attaché au développement des énergies renouvelables. Avec le soutien de filiales spécialisées du Groupe, la Caisse régionale accompagne les projets de ses clients et souhaite intensifier son activité dans ce domaine. En effet, photovoltaïque, éolien, méthanisation…les alternatives aux énergies fossiles sont multiples. L’augmentation nécessaire de la part des […]

Mis en ligne le : 17 juillet 2018

Lire la suite

Votre quotidien

Effectuez une remise de chèque avec l’appli Ma Banque

Depuis quelques mois, vous pouvez effectuer une remise de chèque directement depuis votre smartphone * avec l’application Ma Banque (1). Comment faire ? Vous vous connectez sur Ma Banque et vous choisissez dans le menu « gérer mes remises de chèques ». Vous cliquez sur « effectuer une remise ». Et ensuite, vous prenez une photo du chèque, vous vérifiez […]

Mis en ligne le : 18 juillet 2018

Lire la suite

Vidéo du mois